Adieu le DIF !

29/01/2015 19:27

Le 1er janvier marque en effet la suppression du Droit Individuel à la Formation, qui permettait d’accumuler des heures et de les utiliser avec l’accord de l’employeur pour une formation en accord avec les nécessités de l’entreprise. Il est remplacé par le Compte Personnel de Formation. Une simple affaire d’appellation ?
Pas tout à fait.

Droit individuel à la formation (DIF)

Compte personnel de formation (CPF)

Obligation fiscale

Obligation sociale

Géré par les entreprises

Géré par la Caisse des Dépôts et Consignations

Attaché à l’entreprise (compteur remis à zéro lors d’une perte ou d’un changement d’emploi)

Attaché au salarié (le compte suit le salarié, même lors des changements d’employeur ou des périodes de chômage)

Cumul : 6 ans maximum (soit 120h environ)

Cumul : 150h maximum

/

Possibilité d’acquérir des heures bonus sous certaines conditions.*

* L’absence, pendant six ans, d’entretien professionnel, de formation, de validation des acquis (VAE) ou même d’augmentation peut valoir au salarié un bonus de 100 heures de formation sur son compte personnel.

Pas de panique concernant les heures que vous avez accumulées et pas encore utilisées : elles ont été automatiquement transférées sur votre tout nouveau CPF. Les formations éligibles font l’objet de listes dressées par les Conseils régionaux, les partenaires sociaux, et les branches professionnelles ; elles feront l’objet de mises à jour régulières.

L’employé prend donc la main sur la question de sa formation. Il n’a d’ailleurs plus à faire valider le contenu et calendrier de la formation choisie par son employeur si celle-ci a lieu en dehors du temps de travail.

Connectez-vous dès maintenant sur www.moncompteformation.gouv.fr/(en utilisant votre numéro de sécurité sociale) pour accéder à votre compte personnel et renseigner les heures que vous avez accumulées au titre du DIF. Il faudra attendre 2016 pour jouir des premières heures de formation acquis grâce au tout nouveau CPF.