Grand Est : près de 10 000 recrutements prévus en 2015

27/02/2015 12:47

Les prévisions de recrutements de cadres des entreprises sont stables en Bourgogne, en hausse en Alsace et en baisse en Lorraine, en Franche-Comté et en Champagne-Ardenne.
Dans quels secteurs se trouvent les opportunités ?
Pour quelles fonctions ?
Les réponses, par région.

Légende : 

2 530 - 2 880 : fourchette de prévision de recrutement de cadres des entreprises.                   

→ évolution du nombre de prévisions de recrutement comparé à 2014. 

 

Entre 2 020 et 2 360 recrutements prévus en Lorraine

Après une année où les entreprises ont moins recruté de cadres, avec 2 250 embauches de cols blancs enregistrées en 2014, soit 23 % de moins qu’en 2013, les prévisions de recrutements des entreprises sont prudentes pour 2015. Elles prévoient ainsi de recruter au moins autant qu’en 2014, soit au moins 2 020 cadres, et au mieux, 2 360. 

Prévisions de recrutements cadres par fonctions et secteurs en 2015 en Lorraine

   

Et les profils ?

Les prévisions de recrutement concernent, à 35 %, des cadres de 1 à 5 ans d’expérience, à 23 %, des cadres de 6 à 10 ans d’expérience et à hauteur de 17 %, des cadres de moins d’un an d’expérience. 

 

De 1 350 à 1 610 embauches anticipées en Champagne-Ardenne

Les prévisions de recrutements de cadres en Champagne-Ardenne s’avèrent très prudentes. Les entreprises prévoient de recruter entre 1 380 et 1 610 cadres cette année. Elles en ont embauché 1 530 en 2014, soit 7 % de moins qu’en 2013. 

Prévisions de recrutements cadres par fonctions et secteurs en 2015 en Champagne-Ardenne

   

Et les profils ?

Les entreprises cherchent à recruter en priorité des jeunes cadres, de 1 à 5 ans d’expérience. Ils représentent 29 % des prévisions d’embauche. Les 6 – 10 ans d’expérience, 24 % et les débutants 15 %.

 

2 830 à 3 260 recrutements en 2015 en Alsace

Les entreprises prévoient de recruter entre 2 830 et 3 260 cadres cette année. C’est davantage qu’en 2014. L’année dernière, elles ont embauché 2 910 cols blancs, soit 11 % de moins qu’en 2013. 

Prévisions de recrutements cadres par fonctions et secteurs en 2015 en Alsace

   

Et les profils ?

Les prévisions de recrutement des entreprises concernent les cadres de plus de 3 ans d’expérience (31 %), les cadres de 6 à 10 ans d’expérience (25 %) et les jeunes diplômés (17 %).

 

1 410 à 1 620 embauches de cadres pour 2015 en Franche-Comté

Avec entre 1 410 et 1 620 recrutements prévus en 2015 par les entreprises de la région, celle-ci suivent la tendance de 2014. L’année dernière, l’Apec a enregistré 1 570 recrutements de cadres, soit 28 % de plus qu’en 2013. 

Prévisions de recrutements cadres par fonctions et secteurs en 2015 en Franche-Comté

   

Et les profils ?

Les entreprises de Franche-Comté prévoient de recruter 30 % de jeunes cadres de 1 à 5 ans d’expérience, 28 % de cadres de 6 à 10 ans d’expérience et 6 % de plus de 15 ans d’expérience.

 

Entre 2 090 et 2 380 recrutements de cadres en Bourgogne

Entre 2 090 et 2 380 recrutements de cadres sont prévus en 2015 en Bourgogne. C’est à peu près autant qu’en 2014. L’année dernière, 2 200 cadres ont été recrutés dans la région. 

Prévisions de recrutements cadres par fonctions et secteurs en 2015 en Bourgogne

   

Et les profils ?

Les entreprises de la région prévoient de recruter 58 % de cadres de 1 à 10 ans d’expérience, 17 % de jeunes diplômés et 5% de cadres très expérimentés (plus de 20 ans d’expérience).

 

Quid des salaires dans le Grand Est ?

Le salaire moyen dans la région atteint les 34 923 euros annuels pour les cadres, alors qu'il est de 39 692 euros en moyenne dans toute la France.

Les commerciaux restent extrêmement bien lotis dans le Grand-Est, région où ils sont le mieux payés de France, après Paris.

Les rémunérations dans le secteur informatique progressent. La rémunération de l’architecte technique dépasse ainsi de 7 % le médian national.