L’apprentissage va être pris en compte pour la retraite.

07/10/2014 01:16

Tous les trimestres correspondant à la durée du contrat d’apprentissage seront désormais pris en compte.


Un décret concernant la prise en compte des périodes d’apprentissage au titre de la retraite vient d’être proposé par le gouvernement. Jeudi 2 octobre, le Conseil d’administration de la caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) a voté unanimement en faveur de cette mesure.

Désormais, tous les trimestres correspondant à la durée du contrat d’apprentissage pourront être validés, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent.

La CGT, qui agit depuis des années avec des organisations de jeunesse (JOC, UNEF, UNL) pour la prise en compte des périodes d’apprentissage, de stage, d’étude et de recherche d’emploi dans le calcul des retraites, s’est félicitée de cette décision.

« Cette victoire est un premier pas dans la reconnaissance, pour la future retraite des jeunes générations, des périodes préalables à l’entrée dans un premier emploi stable », a déclaré le syndicat dans un communiqué. La CGT exige maintenant que « le décret concernant les périodes de stage sorte le plus rapidement possible. »

Ces nouvelles dispositions concerneront toutefois uniquement les contrats d’apprentissage conclu depuis le 1er janvier 2014.

Le président François Hollande, qui avait fixé l’objectif de passer de 400 000 à 500 000 apprentis d’ici à 2017, a récemment annoncé le renforcement de l’aide aux entreprises qui embauchent de jeunes apprentis, notamment en augmentant la prime accordée aux TPE. Le Chef de l’État souhaite également faire entrer 10 000 apprentis dans la fonction publique en 2017, contre 700 aujourd’hui.